Actualités

Vivre au contact de la nature m’inspire des coups de gueule mais aussi des coups de cœur. Je vous les partage comme je les vis et vous invite à affuter votre regard sur ces scènes parfois banales mais jamais anodines du point de vue de leur impact sur la vie sauvage. Adapter son regard pour tenter de mieux comprendre la nature.


Un potager qui ne demande qu’à essaimer

Certains se souviendront de ce projet sorti de terre au printemps 2017 : créer un potager de plantes sauvages. Grâce à la gentillesse et à l'accueil de Kosta et de sa famille et grâce à la mise en contact permise par DéfiSEL, j'ai pu concrétiser cette première expérience qui me tenait à c...

Lire plus

Insouciance brisée…

A ceux à qui il arrive de douter de temps à autre de l’état réel de la biodiversité (les adeptes invétérés du « tout ne va pas si mal »), je propose l’expérience suivante.  Remontez dans votre mémoire pour trouver un lieu où la vie sauvage s’épanouissait de manièr...

Lire plus

Nature à l’école

Ce matin, une poignée de parents et d'enseignants motivés ont retroussé leurs manches pour faire plus de place à la nature au coeur même de l'école. La petite bruine matinale n'a pas découragé les valeureux travailleurs qui ont commencé par élaguer les saules au pied desquels viendra s'a...

Lire plus

Image nature

Vous rêvez d'accueillir dans votre maison ou dans votre entreprise des images nature de qualité pour apporter de la sérénité et sensibiliser au patrimoine naturel ? Et vous cherchez une solution écologique pour cela. Pas facile mais pas impossible non plus, voyez plutôt ... cette petite vidé...

Lire plus

Pépinière sauvage – clap première !

On connaît tous (ou presque), l'année du chêne, l'année du sorbier, l'année de l'érable (2016 !!), etc. L'idée est à chaque fois de mettre à l'honneur une espèce d'arbre ou d'arbuste pour permettre de mieux la connaître et si possible d'inciter à l'adopter chez soi. On connaît moins l'a...

Lire plus

Terrain de culture et de jeu

A quelque chose malheur est bon ! Au milieu de l’hiver, un semis fait pâle figure du fait d’un sol gorgé d’eau. L’agriculteur se résigne et au fil de la saison, des plages béantes et nues se dessinent au milieu de la parcelle. Un endroit bien isolé dont la faune profite en toute tranqui...

Lire plus
error: Content is protected !!