Les services écosystémiques et le quotidien

Anémone fausse renoncule Godinne 04-2009 copierPopularisée dans les années 2000, la notion de services écosystémiques symbolise l’ensemble des services que la nature, les habitats naturels et les espèces offrent au quotidien à l’homme et à ses activités. De plus en plus, on réfléchit à présent à poser des actes tenant compte de ces services de manière à les préserver à l’avenir. Ainsi une construction dans une zone humide réduira son emprise et veillera à maximiser l’infiltration pour préserver  la fonction d’alimentation des nappes phréatiques.

Au-delà des enjeux fondamentaux liés à l’aménagement du territoire, à l’utilisation du sol et à l’infrastructure, il est aussi possible de réfléchir aux services écosystémiques dans sa propre sphère d’influence et dans son quotidien. La principale caractéristique des actions ou des aménagements qui optimisent les services écosystémiques est d’être avant tout multifonctionnel. De la même manière, on peut envisager nos activités et nos actions en poursuivant plusieurs objectifs. Un petit exemple ? J’adore réaliser un petit footing dans mes temps libres. Ces derniers temps, j’ai régulièrement fréquenté un sous-bois où se développe le laurier cerise, un arbuste très largement apprécié dans les jardins mais qui a aussi la fâcheuse tendance à se répandre dans la nature où il empêche le développement d’une flore herbacée et arbustive diversifiée. Entre deux foulées, j’ai maintenant commencé à déraciner ces arbustes, c’est fou comme ça vient facilement ! A raison de 2-3 pieds arrachés à chaque sortie (trop peu pour casser mon rythme), le sous-bois s’éclaircit et, d’ici peu les anémones et l’ail des ours pourront y reprendre leurs quartiers. Je me tiens en forme tout en limitant l’expansion de cette espèce.

C’est pas grand chose me direz-vous ? Vous avez raison : c’est très facile à faire ! Bien sûr l’impact est (très) limité mais c’est aussi un état d’esprit qui peut se développer par ce type d’action. Comment puis-je continuer à faire ce que j’ai l’habitude de faire en faisant mieux pour la nature ? Vous verrez, les réponses finiront par couler de source.

Laurier arrachéLa nature nous rend d’innombrables services et si nous commencions à lui rendre la pareille ?

Séchage de racines après arrachage

 

 

 

 

One Comment on “Les services écosystémiques et le quotidien

Répondre à Francis Brosteaux Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Content is protected !!